Genèse, chapitre 29

Jacob travaille depuis sept ans chez Laban. Il a poussé la charrue sur le sol craquelé, pressant le socle sous son pied pour ouvrir la terre dure ; et son dos s’ébranlait autour d’une colonne vertébrale défaite comme un puzzle. La sueur inondait ses muscles tétanisés. Jacob, pourtant, ne se plaignait pas. Patient et calme comme toujours ; amoureux surtout : amoureux de Rachel venue vers lui, au puits, derrière les moutons de Laban. L’amour peut tout. L’amour prend patience.

Une fois le temps accompli, Laban mène à la tente de Jacob sa fille. C’est la nuit. Jacob a trop mangé du veau gras à table, il a bu. Il s’allonge dans sa fatigue. Un parfum de fleur entre dans la tente. La fille est là, sous son voile, son or, ses perles. Laban est parti à reculons, à peine penché, ivre lui aussi. Jacob fait allonger la fille. Il la caresse. Il pleure sur son ventre doux. Ses entrailles fleurissent malgré la torpeur du vin. En lui l’amour se lève : sept ans de patience, sept ans de travail terrible. “Je t’aime”, murmure-t-il dans la nuit bleue et noire. Et de plus en plus vite : “je t’aime, je t’aime…”

Le lendemain, le soleil soulève l’or et les perles. Ce n’est pas Rachel allongée près de Jacob, mais Léa, la fille aînée, au doux regard : triste, usurpatrice, vautrée dans la honte. Rachel n’est pas là. Il faudra travailler sept ans de plus pour l’avoir, mais Jacob l’aime. Patient et calme, Jacob travaillera. Léa, d’abord, n’est pas aimée. Elle pleure tous les jours, et tous les soirs elle retourne se fondre dans la nuit bleue et noire, sous l’or et les perles, autour des fleurs de chair, dans la sueur, les larmes. “Prends-moi pour elle, ordonne-t-elle. Prends moi comme si j’étais Rachel.” Toutes les nuits elle fait valoir son droit d’aînesse, brûle son héritage, exige un héritier. Dieu lui en donnera.

About Guillaume Sire

Guillaume Sire
This entry was posted in Genèse. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s