Category Archives: Ulysse et la pelle à grains

Subterfuge

Cette rame m’emporte où les pas de la foudre n’ont pas encore creusé, au Golgotha insuffisant, à l’antique colère,Dans la nécessité du sacrifice — et les corbeilles,Dans les corbeilles rondes et rouges, à la clairière de l’Histoire.

Posted in Poésie, Ulysse et la pelle à grains | Leave a comment

L’arête

Rire ailé de mes enfants, branchés à la supposition du sommeil ;Impatience de Télémaque, scintillement des sœurs… Qu’ai-je gagné pour vous perdre ?Sous mon tombeau j’emporterai l’arête de ce poisson que vous avez dévoré l’autre jour, ainsi l’éternité, la mienne, … Continue reading

Posted in Poésie, Ulysse et la pelle à grains | Leave a comment

Faux départ

Les majorettes de l’enfance : leur ronde macabre, muette — m’ont détrompé. J’avais faim, je croyais que c’était une idée. J’ai substitué le manque à l’appel, et, confondu, je n’ai pas su renaître à temps.

Posted in Poésie, Ulysse et la pelle à grains | Leave a comment

Quand sous mon poing

Froideur, tranchant des épithètes : genoux mort, morte maladie, temps perdu, voilure grêle.Qu’ajoute-t-on ainsi de possession à l’être ?L’amendement est-il possible à la loi d’exister ?Murmure du pain, dieu secret…Que trouverai-je enfin quand sous mon poing la glace aura été … Continue reading

Posted in Poésie, Ulysse et la pelle à grains | Leave a comment