Dimanche

La pluie sur un jour d’élections.
Dimanche.
Famille.
Liberté.
Mythologie !

Apéritif : saucisse, Porto, croustilles.
Déjeuner : agneau, frites, fromage, pain Cadenet, tarte au citron meringuée.
Trop mangé, trop bu. On se ressert.
Les enfants agacés jouent avec les porte-couteaux.
Cuillère à ragoût.
Sacrifice normal.

L’ivresse nous hypnotise en plein après-midi,
Plein salon,
Discussion,
Au milieu de l’amour ;
— on feuillète un catalogue en friche sur la table du salon.
Trop mangé… Pourquoi me suis-je resservi ?
Ai-je tant bu ?
J’ai trop mangé parce que j’ai trop bu.

Dimanche. La pluie sur un jour d’élections.

Ourlet de la semaine : revers d’espace-temps.

Une inquiétude se mêle à un bien-être spirituel, l’âme se recroqueville, il y a une irritation, un brouillard, de la résine sur les écorces, des signaux dans le marc du café, la peur de mourir, nuit mouvementée, envie d’embrasser mille fois sa mère et de lui demander pardon,

On éprouve un sentiment heureux comme un destin de paysan.

Advertisements

About Guillaume Sire

Guillaume Sire
This entry was posted in Fragments. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s