Un jour une femme

Un jour une femme trouvera mon chemin,
Cette même chanson ;
Elle aura sur le coeur ce qui dans mon tombeau ne sera pas à moi.
Elle aura l’oraison. J’aurai eu le combat.

Posted in Poésie | Leave a comment

Chemin

J’étais dans la chapelle au supplice intérieur,
Entièrement livré au soutien des lueurs ;
“Abandonné” on dit — et sans joie,
aux délices du fer.
Dans mon landau, le premier jour,
J’avais le grain de peau et la liberté d’un vieillard.

Posted in Poésie | Leave a comment

Bois de Ho

La vapeur sur les copeaux du camphrier avait donné une huile épaisse qui coulait sur le sable, de plus en plus grasse et odorante — et chauffait, chauffait, chauffait.

Posted in Notes | Leave a comment

En l’air

Des arbres, les graines aérolithes,
Du temps, la fumée vivante,
Des fleurs, le succès, les pollens,
De l’homme, les ondoiements respiratoires,
De la femme, les parfums lourds et sacrés.

Posted in Poésie | Leave a comment

Le vide

Parfois on croit que le vide a une volonté, pourtant ce n’est pas exactement cela qu’il faut dire. Il faut dire : le vide, c’est la volonté. La volonté n’est pas seulement vide. Elle est le vide. Elle ne remplit pas l’âme, sinon de vide. Elle ne tire vers rien, à part vers le vide. Nietzsche était un apôtre du vide. Et Schopenhauer avant lui. L’homme n’est plein que lorsqu’il a abandonné sa volonté. L’homme est plein quand il s’en remet à l’Esprit. Il n’y a de plénitude que dans la chose. C’est pourquoi Simone Weil voulait perdre sa volonté au point d’être devenue une chose : appartenir pleinement à l’Esprit.

Posted in Notes | Leave a comment

Famille

La mère porte, le père supporte. La mère tient, le père soutient. La mère élève, le père soulève. La mère tire, le père pousse. La mère accroche les wagons, le père les empêche de tomber.

Posted in Notes | Leave a comment

Prière de ne rien déranger

Après avoir prié, cette impression d’avoir rangé quelque chose.

Posted in Notes | Leave a comment