Author Archives: Guillaume Sire

About Guillaume Sire

Guillaume Sire

Réciprocité

Nous sommes tous la charité de quelqu’un d’autre.

Posted in Pensées | Leave a comment

Le marchand d’or

C’était dans une ville électrique avec des zones vagues, à l’intérieur de la nuit sous la torpeur peut-être d’un store : La boutique d’un fameux marchand d’or. J’entre, j’essaye, je n’ai plus rien depuis longtemps. Un comptoir a retranché l’éclairage … Continue reading

Posted in Poésie | Leave a comment

Sous le langage

L’aiguillon sans couleur est entré lentement Dans la Terre Où la lumière depuis l’enfance a soif Et vers ce jour où dit-on les couleurs étaient proches Comme des filles Comme des enfants dans une ronde Avec à leurs poignets des … Continue reading

Posted in Poésie | Leave a comment

De l’intelligence artificielle

L’intelligence est dans la théôria, dans l’étonnement, dans la question. Les êtres humains sont intelligents dans la mesure où 1) ils peuvent formuler le mystère de l’existence sous forme de question 2) ils peuvent accepter de vivre sans essayer de … Continue reading

Posted in Pensées | Leave a comment

Du transhumanisme (notes)

L’humanisme a voulu s’émanciper de l’Être, le transhumanisme voudrait s’affranchir de l’étant. Les transhumanistes détestent la conservation, pourtant ils prônent l’autoconservation. Il faut avoir abaissé l’homme au niveau des choses (c’est-à-dire à un niveau où il n’est plus responsable de … Continue reading

Posted in Notes, Pensées | Leave a comment

Le vieux luthier

Lam descendit comme d’habitude le boulevard Saint Laurent. Cette fois c’était les pétillements de juin, avec des coulées de lumière rose pastèque, les pépins noirs sur la chantilly dorée des nuages. Le vieux Lam, parcheminé mais le corps droit, en … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

Le destin est probable

Naïveté de ceux-là qui devant un événement infiniment peu probable s’écrient : “C’est le destin, c’était le destin…” Ils rencontrent quelqu’un dans le métro d’une ville étrangère, ou bien en entrant dans le restaurant minuscule d’un quartier où d’ordinaire ils … Continue reading

Posted in Pensées | Leave a comment