Author Archives: Guillaume Sire

About Guillaume Sire

Guillaume Sire

Pourquoi se convertir ?

Il ne faut pas se convertir pour être sauvé au contraire. La conversion est un risque définitif. Nulle part l’enfer n’est aussi séduisant qu’aux alentours de la vérité. Aucune excuse n’est aussi peu acceptable que celle de celui qui savait. … Continue reading

Posted in Pensées | Leave a comment

Conversion

Dans le mur de mon âme, ce n’était pas un courant d’air, ce n’était même pas un bruit, mais la cursive d’un mot presque effacé.J’ai gratté jusqu’à l’os de granit — celui des premiers hommes — et débusqué sous l’épaisseur … Continue reading

Posted in Bénédictions | Leave a comment

Dans la première étoile

Ton souffle instille sous ma langue une torpeur de souffre… J’ai sa plume, j’ai son lancement, j’ai sa caresse de vanille ;Ton souffle que j’attends et qui m’attendait dans les feux du sel, où j’existerai bientôt tout entier ;Bientôt : ce soir, dans … Continue reading

Posted in Bénédictions | Leave a comment

Le baptême de Jésus (Mc 1, 7-11)

Que croyez-vous qu’elle était cette colombe qui descendit sur Lui ? Une clarté pure et irregardable ? Une blancheur céleste, paranormale ? Qu’est-ce qui est descendu au juste ? Un oiseau simple, au vol simple et droit. La carnation des plumes était peut-être fragile … Continue reading

Posted in Notes | Leave a comment

Excuse

Le réveil ce matin n’a pas sonné. Il n’était pas en panne pourtant, au contraire. Il a découvert la liberté. Les heures, les minutes et les secondes lui ont tout de suite paru de stériles inventions. Et tout de suite, … Continue reading

Posted in Fictions | Leave a comment

Décréation

Le houx, la glace et le hérisson ont enseigné à la couronne les formes stridentes de leurs épinesLes pins douglas ont fait le reste en esquissant dans les forêts indiennes l’hypothèse glorieuse de Sa croixLes rochers quant à eux aux … Continue reading

Posted in Bénédictions | Leave a comment

Je viendrai te chercher

Pour elle Je viendrai te chercher dans l’envers des paysages, au creux des liminaires brûlants et salés, et dans la douleur, dans les vents perdus ;Je viendrai te prendre chez ton mari, chez tes enfants, dans les souvenirs auxquels tu auras … Continue reading

Posted in Bénédictions | Leave a comment

Pḗgasos

Le cheval a posé ses antérieurs sur le pont avant de mon cauchemar,Puis en tirant sur sa cage à s’en déchirer l’encolure m’a sorti de l’océan noir.Je me rappelle sa force métallique, sa chaleur pure, son énergie spectaculaire ;J’étais sauvé … Continue reading

Posted in Bénédictions | Leave a comment

L’épicière aveugle

Van Gogh demande à cette vieille épicière aveugle deux pains, une gourde de bière et deux fois soixante grammes de tabac.— Combien vous dois-je ?— Une pistole.Elle ne peut pas voir le soleil, ni les lacs, ni le clocher mauve du … Continue reading

Posted in Fictions | Leave a comment

Qu’il soit béni ce nom

Qu’il soit béni ce nomEt ces noms et ces mots qu’ils soient bénisVenus à petits pas dans les planètes gommeusesÀ travers l’huile du néant et le lait des trous noirsJusqu’à notre manqueJusqu’à notre peurQu’ils soient bénis ces noms puisque nous … Continue reading

Posted in Bénédictions | Leave a comment

D’un temps qui n’était pas ancien

D’un temps qui n’était pas ancien j’ai reçu cette aiguille et sa perle de mielQui dans ma conscience n’étaitQu’une aiguilleUne aiguille et sa perle de rien mais j’ai ouvert les yeuxPoussé par d’autres forces celles-là très anciennesEt j’ai ouvert les … Continue reading

Posted in Bénédictions | Leave a comment

Réponse à Jérôme L.

La résurrection n’est pas une exfiltration. Il n’y a pas de filtre. Il n’y a pas de translation. La vie éternelle, c’est la vie. Le temps éternel, c’est le temps. Nous n’irons pas vivre ailleurs, mais vivre pour toujours. “Pour … Continue reading

Posted in Pensées | Leave a comment

Devise nationale

Quand ils entendent “liberté”, ils pensent à posséder ce qu’ils désirent et à faire ce qu’ils veulent au lieu de vouloir habiter leur peau, leur monde, habiter dans leur Histoire, grâce à l’intelligence. Ils veulent moins être libres que puissants. … Continue reading

Posted in Pensées | Leave a comment

L’étudiant et le laboureur

L’étudiant trouve un laboureur un matin, fin novembre, dans un champ de boue, au volant de sa moissonneuse. Tout de suite il imagine un événement métaphysique : le laboureur sillonne le néant, et donne au rien l’occasion d’être moins que … Continue reading

Posted in Fictions, Fragments | Leave a comment

Le moustique et le prélat

Perspective dégagée, chemin poudreux, blanc, graviers. Un prélat sur la route du village. Il a porté la communion dans la vallée aux alouettes à une dame très âgée. Le soir vient en traits cotonneux au-dessus des chênes. Un moustique apparaît.— … Continue reading

Posted in Fictions | Leave a comment

Présence

J’ai posé ma main à quelques centimètres au-dessus des grains d’orge, au fond de l’écurie, dans l’administration des ombres,Je l’ai posée comme un enfant un mot sur les volets, la nuit, quand ils craquent,Un mot terrible, un vrai mot d’enfant, … Continue reading

Posted in Poésie | 1 Comment

Novembre

L’automne est tout en allusions ineptes,Et dans la cage de l’immeuble à côté : des feuilles sous les câbles, un risque d’incendie ;Lumineux, sale, dressé,Retentissant dans sa fumée au cataclysme du matin,Une poudre à l’intérieur des enveloppes, la bête envie d’une … Continue reading

Posted in Poésie | Leave a comment

Histoire de la pensée

Je l’ai vu, après le coin de l’immeuble, je le jure, mais qui ? Des ongles avaient poussé à la place de sa barbe. Socrate ? Non. Platon alors, ou Aristote ? Qui d’autre ? Anaxagore ? Il courait. Il se tenait les … Continue reading

Posted in Fictions | Leave a comment

La rose et son résidu

La fleur m’a dit :— Bouge !— Je ne peux pas, j’ai rendez-vous.Elle a répété :— Bouge !— Je ne sais pas.— Alors la mort viendra avant ce soir.Elle était belle. Elle est tombée. Avais-je seulement existé ?Qu’est-ce qu’une fleur est pour son ombre lorsque … Continue reading

Posted in Fictions | Leave a comment

La fève

On entre dans cette boutique par une porte à galandage. Sur les étagères se trouvent de grands pots remplis de lait en poudre. Certains ont des reflets vaguement rosâtres, mais tous ont exactement les mêmes dimensions, et sont remplis jusqu’au … Continue reading

Posted in Fictions | Leave a comment