Category Archives: Notes

ὑπομονή

ὑπομονή (hupomone) est le deuxième plus beau mot de l’histoire des langues indo-européennes, après ἀγάπη (agapé). Advertisements

Posted in Notes | Leave a comment

L’oreille de Malchus

Il n’est pas inintéressant de considérer Saint Pierre comme étant non pas seulement la première pierre de l’Eglise mais l’Eglise elle-même ou en tout cas la préfiguration de toute son histoire. Comme elle, il est lourd et faible,  il doute, … Continue reading

Posted in Notes | 1 Comment

Les deux raisons (notes sur Electre, vers 860-1048)

Chrysothémis est soumise, résignée, mais pieuse, et c’est sa piété et sa servilité qui la conduisent au signe du retour d’Oreste, tandis qu’Electre est ardente dans l’espoir, et courageuse, mais ne reçoit d’autre signe que le témoignage, faux, de la … Continue reading

Posted in Notes | 1 Comment

L’empirisme du moindre mal

Les scientifiques sont de plus en plus semblables aux mauvaises plaisanteries que fait Dionysodore à Clinias dans l’Euthydème : ils n’apprennent que ce qu’ils savent et prouvent ce qu’ils ont décidé d’attester. Ils vérifient et confirment…

Posted in Notes | 1 Comment

“Je cherche un homme”

Diogène, dans son tonneau… Ah, le rire de Diogène. Déjà, c’était Rousseau.

Posted in Notes | Leave a comment

Incapacité

Eric, après lecture de ma note concernant le Narthex de Marien Defalvard, m’écrit : “il y a peut-être une incapacité de la poésie mystique, ce qui la rend d’autant plus mystique”.

Posted in Notes | Leave a comment

Allégorie générale

Tout est allégorie. (C’est pour cela que les quanticiens ont du mal à ne pas perdre la raison et que les biologistes sont croyants. Tout est allégorie.)

Posted in Notes | Leave a comment