Category Archives: Fragments

C’est la France

C’est la France. Ce sont ses collines rousses, ses clochers, ses contradictions métaphysiques, ses plages de sable gris, ses granges, ses patous des Pyrénées et les bergères qui là-bas ont ce geste inimitable, ce geste qui est la féminité même … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

Fais-nous voir le Grand Cèdre

[À ce grand homme à la peau très blanche, qui portait des rangers et un couteau à la ceinture ; il s’était autoproclamé “gardien du quartier”. Je n’ai jamais eu peur de lui… Tard la nuit, bourré, il donnait des … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

Chat

Cette nuit un chat s’est installé dans ma gorge. Il aura profité que j’étais mené par le bout du nez cette fois encore par l’assassin qui prétend dans mes rêves être l’ombre d’une femme (pour le dire autrement je dormais … Continue reading

Posted in Fictions, Fragments | Leave a comment

Les Impatients

[À celui qui tient quand on pousse et se maintient si on repousse. À celui-là qui garde… Et pour qui la stupeur est moins le fait de la surprise ou, pire, de la panique, qu’un réflexe de même nature que … Continue reading

Posted in Fragments | 2 Comments

Pourquoi es-tu absent ?

1. Pourquoi es-tu absent ? Ta gloire a nidifié le lointain. Ton nom s’est fait agent secret. Pourquoi restes-tu au pied du Khumbu quand cette époque a tant besoin de toi. Tout dans ce temps est faux et laid. Le langage a … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

En moi l’Amérique

1. [Sous ce chant on entendra un autre chant : « Meurs pour le fils », dont voici les paroles : « Meurs pour le fils. Défais-toi de sa cage d’amour. Crucifie-toi sous son couteau. Éteins-toi dans ses cordes. Laisse-le être artiste : il appartient à … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

Réitération

[Complainte à l’Amour du bout des lèvres, aujourd’hui je n’avais pas si froid… Au sujet de Cush, ou d’un centenier quelconque. Un de ces hommes que d’habitude je n’aimerais pas.] 2. Je cherche ce qu’il y a de semblable à … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

Ne défais pas ma résistance

1. [À l’homme d’en-bas. À son cœur abandonné. Sur les cordes secrètes, dans l’harmonie de toute chose. Et surtout au dernier degré.] 2. Amour, ne défais pas ma résistance. Remplace mon bruit par ton silence. Ne m’écarte pas, ne me … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

Ouvre tes voies

1. [Au chef des anges, à sa force.] [Les flûtes auront été durcies au feu.] 2. Ouvre tes voies Seigneur, fends la masse bruyante. Entéléchie, complète-moi. Écoute mes plaintes. Entends ma peur. J’existe… Le Temps passe ! L’Espace est si … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

Au chef des anges

[Au chef des anges, à sa pudeur.] [Avec cordes pincées.] 2. Quand, dans mon âme, frotte la théodicée, parce que la fumée m’empêche soudain d’accéder à la flamme, quand mon identité prend le dessus, quand j’exige, quand j’alerte, je t’en … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

Absalom Absalom

[Psaume de David. À l’occasion de sa fuite devant Absalom, son fils.] 2. Qu’ils sont nombreux ceux qui t’agacent, Amour, qu’ils sont soucieux dans leurs rapports ! Combien de marchandises devra-t-on enjamber ! Combien de murs encore nous faudra-t-il briser … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

Pourquoi peint-on les drapeaux ?

Pourquoi peint-on les drapeaux ? Comment choisit-on les couleurs ? Laquelle n’est pas tâchée de sang ? Pourquoi les rois ont-ils leurs trônes sur la tête? Quelle nation ne s’est pas transformée un matin en noeud coulant ? Sous les … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

Heureux celui qui tient

Heureux celui qui tient. Heureux dans sa tenue, heureux dans son chemin… Il traverse, il se concentre, il se rassemble, il se retient. Heureux le maintenu, insensible aux masses molles et aux ombres, à leurs saveurs immédiates, à leurs promesses, … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

Puissent sur vos joues

Mes chers enfants, mes anges, mes ours, puissent sur vos joues s’imprégner mes caresses : qu’elles soient tatouées, marquées dans le souvenir de votre peau, puissiez vous garder à jamais quelque chose de ma main près de votre cou, et … Continue reading

Posted in Fragments | 1 Comment

Deux ifs

Deux spécimens, le mâle et la femelle, cinq cents ans chacun, baldaquin millénaire à l’entrée du jardin ;Le mâle clair et auguste, se couvre au printemps de pointillés blonds ; à l’automne la femelle, sombre comme un sapin, de perles … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

Matthieu, chapitre 3

Lire “poils de chameaux” et les avoir sur la langue, collés par “le miel sauvage”, chauffés par “le cuir” et rehaussés par le craquement des “sauterelles”. Jean le Baptiste pue la transpiration. Il sourit. Sans doute ses dents sont-elles jaunes, … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

Genèse, chapitre 5

D’hile en hile, de cicatrice en cicatrice… Adam fut divisé. Eve se dispersa. Le Temps ravage tout, mais dans le Temps la famille est préservée. Tout n’est pas temporel, même ici-bas… Tout n’est pas horizontal. Une chaîne existe jusqu’au premier … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

Genèse, chapitre 4

Caïn, le sédentaire. Abel, le berger. Celui qui reste. Celui qui part. Celui qui attend. Celui qui avance. La haine de Caïn. L’indifférence d’Abel. Les deux faces de l’Homme. L’Homme divisé contre lui-même. Puis le meurtre, le premier meurtre… Le … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

Matthieu, chapitre 2

Les rois mages arrivent depuis les limites orientales du monde — l’Egypte, l’Inde, la Chine, le Japon… Le christianisme ira vers l’ouest. L’est est venu à lui. Ils observent les astres : ils interprètent les signes perdus, l’alphabet des éclairs, … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment

Genèse, chapitre 3

“Vous serez comme des dieux”. Non pas un dieu, mais plusieurs. Non pas eux, mais comme eux. L’amour va jusqu’à la liberté, et la liberté à la trahison. Le lien était parfait, et de cette perfection, de cette proximité, naquit … Continue reading

Posted in Fragments | Leave a comment