Genèse, chapitre 1

Rien en haut, dessous, par le dedans. Rien, c’est-à-dire l’Amour. L’Amour fou. L’Amour total. L’Amour à la fois plein et délié, en même temps défait et continu, parfait. Incomplété, complet. L’Amour dans l’Amour par l’Amour pour l’Amour sur l’Amour contre l’Amour à l’Amour vers l’Amour.

Il sépara sans diviser. Il multiplia la lumière. Il enfila le soir au matin comme après une perle, une perle.

Voilà la roche, l’herbe, le lion, la vague et le moustique. Voici volcans, palmiers, cascades.

Puis prairies, vents, signaux. Amour se déclare. Logos appelle ; appelé il appelle — appelant il crée. Amour peut. Amour est volonté.

…et cela était bon. C’est l’empreinte de Dieu, la projection de son amour sur un écran de feu.

Les clefs de la maison, il les donna à l’Homme, responsable, répondant. Il lui donna la Justice, c’est-à-dire l’image de Dieu, l’image d’Amour. Il lui donna sa silhouette. Puis il se reposa.

…et cela était bon.

About Guillaume Sire

Guillaume Sire
This entry was posted in Ancien Testament, Genèse. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s