Category Archives: Les autres

Ecclésiaste 10:11

“Si le serpent mord faute d’enchantement, il n’y a point d’avantage pour l’enchanteur.”

Posted in Les autres | Leave a comment

René Char — Fureur et mystère, 1962

“Tes dix-huit ans réfractaires à l’amitié, à la malveillance, à la sottise des poètes de Paris ainsi qu’au ronronnement d’abeille stérile de ta famille ardennaise un peu folle, tu as bien fait de les éparpiller aux vents du large, de … Continue reading

Posted in Les autres | Leave a comment

Ernesto Sabato — Hommes et Engrenages 1951/2019

« Face à l’infinie richesse du monde matériel, les fondateurs de la science positive sélectionnèrent les objets quantifiables : la masse, le poids, la forme géométrique, la position, la vitesse. Et ils en arrivèrent à la conclusion que « la … Continue reading

Posted in Les autres | Leave a comment

Joao Guimaraes Rosa — Diadorim

“Dans les veredas, il y a des forêts communes, grandes ou moins grandes. Mais, le centre, le cœur, animé et de vives couleurs, de la vereda, est toujours orné de buritis, des futaies de buritis, de sassafras et d’aliboufiers (corossoliers), … Continue reading

Posted in Les autres | Leave a comment

poésie et philosophie — Mari Zambrano, 1939

“L’amour comporte fondamentalement une distance. L’amour sans distance ne serait pas l’amour, parce qu’il n’aurait pas d’unité, c’est-à-dire d’objet. C’est sa différence fondamentale avec le désir : dans le désir, il n’y a pas proprement d’objet, car ce à quoi … Continue reading

Posted in Les autres | Leave a comment

Le langage signifie la distance entre les choses et nous-mêmes

“La poésie nous alimente tout ensemble et nous annihile, nous donne la parole et nous condamne au silence. Elle est la perception, nécessairement momentanée (nous ne résisterions pas davantage), du monde sans mesure que nous avons quitté un jour et … Continue reading

Posted in Les autres | Leave a comment

Olivier Rey, Le testament de Melville — penser le bien et le mal avec Billy Budd

“Les bien-pensants écrivent de la mauvaise littérature, parce que leur bien-pensance les rend aveugles et sourds à un pan gigantesque de la réalité. En voulant être bons ils sont faux, et donc mauvais. Soucieux d’éviter cet écueil, certains croient que … Continue reading

Posted in Les autres | Leave a comment