Le premier chrétien

Lecture de la quatrième églogue des Bucoliques, écrite une cinquantaine d’années avant “notre ère”… Je m’arrête aux vers 4-10.

Ultima Cumaei venit jam carminis aetas ;
Magnus ab integro saeclorum nascitur ord.
Jam redit et Virgo,redeunt Saturnia regna ;
Jam nova progenis caelo demittitur alto.
Tu modo nascenti puero, quo ferrea primum
Desinet ac toto surget gens aurea mundo,
Casta, fave, Lucina : tuus jam regnat Apollo.

Traduction (Paul Valéry) :

Voici finir le temps marqué par la Sibylle.
Un âge tout nouveau, un grand âge va naître ;
La Vierge nous revient, et les lois de Saturne,
Et le ciel nous envoie une race nouvelle.
Bénis, chaste Lucine, un enfant près de naître
Qui doit l’âge de fer changer en âge d’or ;
Ton Apollon déjà règne à présent sur nous.

Virgile était-il chrétien ???
Je me renseigne… Chance : Philippe Heuzé, texte pour La Pléiade. J’apprends que Tertullien était à fond, Saint Augustin mitigé, Dante aucun doute. D’autres étudièrent la question : Jean Scot Erigène, Abélard, Salisbury. L’empereur Constantin y a cru, Rome a changé de bord ! La poésie peut voir, prévoir, elle suscite, elle est performative, révélatrice, presciente. Virgile était un mage, magicien, et, je le découvre ce soir, prophète : chrétien avant le Christ, au courant qu’un enfant viendrait, l’enfant, cet enfant.

Advertisements

About Guillaume Sire

Guillaume Sire
This entry was posted in Notes. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s