Trompette vs Clarinette

La trompette et la clarinette sont des instruments contraires. La première est divergente, elle s’ouvre comme une bombe, froide puis incandescente, claire, métallique, violente, elle explose et ses notes dégringolent comme des grains de cristal sur le cuivre enflammé d’une cymbale. La seconde est convergente, elle fait son lit, tiède et presque chaude, enveloppante, ronde, organique comme un fruit, elle implose et ses notes coulent comme en hiver un sirop de velours sur le moelleux d’une timbale. En préférer l’une à l’autre, c’est faire un choix métaphysique, un choix moral, c’est faire un choix religieux.

Advertisements

About Guillaume Sire

Guillaume Sire
This entry was posted in Variations. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s