La dernière volonté d’Enkidou

Enkidou : — Mon ami, battons-nous, je t’en supplie : luttons à mort !
Gilgamesh : — Mon frère, pourquoi ?
Enkidou : — Battons nous comme ce jour où nous nous sommes rencontrés tandis qu’il me semblait être en présence de moi-même.
Gilgamesh : — Mais aujourd’hui, pourquoi ?
Enkidou : — Maintenant, la mort vient. Elle est venue, elle vient. Je veux mourir en me battant contre quelqu’un qui me ressemble.

Advertisements

About Guillaume Sire

Guillaume Sire
This entry was posted in Fragments. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s