Fumer

Je n’ai pas arrêté de fumer parce que c’était mortel mais parce que c’était invivable. On m’obligeait à sortir, à côté des poubelles, dans le froid, et même pendant les fêtes, les mariages, sortir… Et même dans les bars, même au bout de la nuit, sortir… Fumer n’était possible qu’à condition de n’être pas à l’intérieur ! Du coup, j’ai arrêté. Je ne suis qu’intériorité. Mais j’ai adoré fumer. J’ai tout aimé. J’ai tant aimé !

About Guillaume Sire

Guillaume Sire
This entry was posted in Notes. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s