Sonnet irrégulier

Qu’est-ce qu’enjambe ce pont qui du ciel
Est la jambe ? Où est-ce qu’il s’en ira
Et d’où est-il venu, ce pont qu’une aile
Invisible suspend à l’entrelacs

Des nuages, du soleil, de la terre,
Noble mélange où furent fusionnés
L’espace et le temps, le bois et le fer,
Ceux qui sont morts avec les nouveaux nés ?

Que de fer et de bois, il eût fallu !
D’espace et de temps ! Pour avoir vaincu
Le vide et la matière séparant

De leurs épées de rien, trop efficaces,
L’homme du Dieu, la flamme du volcan,
L’esprit du cœur, l’âme de la carcasse !

 

 

Advertisements

About Guillaume Sire

Guillaume Sire
This entry was posted in Poésie. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s