Prométhée

J’ai éprouvé du plaisir mêlé d’une folle inquiétude après avoir rêvé dans un flash, en plein jour, d’une forêt de frênes par la foudre incendiée.

Pourquoi Hésiode est-il si difficile avec Prométhée alors qu’Eschyle lui a tout pardonné ? La différence ici est d’ordre métaphysique. Nous devons faire un choix : Prométhée coupable et justement puni (Hésiode) ou Prométhée innocent et nécessairement sacrifié (Eschyle). De quoi les chaînes sont-elles faites ?

Même question avec la Genèse :
Adam a-t-il condamné la race des hommes ou bien l’a-t-il libérée ? Celle-ci pourra-t-elle être rachetée, et dans ce cas s’approcher de Dieu plus près qu’elle ne l’a encore jamais été ?
Quel rôle essentiel Eve et Pandore ont-elles joué, le fruit et l’écrin ? Nous ont-elles donné un mal pour tester notre capacité au bien, ou enlevé un bien après avoir testé notre capacité au mal ?

Advertisements

About Guillaume Sire

Guillaume Sire
This entry was posted in Notes, Variations. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s