Frères ennemis

Diomède et Glaucos, livrant bataille dans des camps opposés, découvrent que les parents de l’un ont reçu chez eux pendant vingt jours les parents de l’autre.
La Grèce antique plaçait l’hospitalité au-dessus de tout, et faisait durer l’acte d’hospitalité d’un jour toute la vie et jusqu’à travers la vie des enfants et des enfants de ces enfants.
Diomède et Glaucos s’embrassent et engagent leur foi tandis qu’autour d’eux les amis de l’un tuent les amis de l’autre et inversement.

Advertisements

About Guillaume Sire

Guillaume Sire
This entry was posted in Fragments. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s