La grandeur méconnue du seul esprit

Lu dans Passion, d’André Suarès (1939) : “Il est une majesté outragée : la grandeur méconnue du seul esprit : celle-là n’est pas de l’orgueil ni de la chair. Et rien ne lui échappe ; elle ne se laisse pas duper : l’esprit abdique à tout instant : il connaît d’où il sort et il se rend au cœur, dès que le cœur l’appelle. Ce cher ennemi n’a pas besoin d’exiger”.

Advertisements

About Guillaume Sire

Guillaume Sire
This entry was posted in Les autres. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s