Lui, je ne l’aime pas

Ne pas aimer quelqu’un c’est ne pas s’aimer soi en sa présence, haïr ce que près de lui on a l’impression de devenir, comment on y apparaît, les interférences subies. Cela ne dépend pas du sujet, malgré ce qu’on a à lui reprocher, mais de soi-même d’abord : de cette incapacité à être comme on voudrait. C’est l’effet d’une tension, donc, entre le devenir, l’être, l’apparence et la volonté de devenir, d’être et d’apparaître.

Advertisements

About Guillaume Sire

Guillaume Sire
This entry was posted in Pensées. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s