Fiction-science

De même que la fiction a été l’occasion d’inventer la science-fiction, consistant à bâtir un récit fictif à partir d’élucubrations scientifiques et de délires parallèles, de même la pratique scientifique a-t-elle été l’occasion de mettre au point la fiction-science, consistant à bâtir des principes scientifiques à partir d’élucubrations fictives et de délires tout aussi parallèles.
L’économie et le principe de “rationalité des agents”, la psychologie et le mythe d’ Œdipe sont des fictions-sciences.
Nombreuses sont les chapelles disciplinaires au sein des sciences dites humaines et sociales dont les chefs de file, complexés face aux sciences physiques mathématisées,  n’ont pas hésité à bâtir des récits dont ils pourraient se servir d’axiomes pour bâtir des raisonnements séduisants, logiques et irréfutables du moment qu’on ne s’attaquerait pas au récit abracadabrantesque leur ayant servi de “plan”, comme on dit un “plan euclidien”.

Advertisements

About Guillaume Sire

Guillaume Sire
This entry was posted in Pensées. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s