Famille

De même que la vocation d’une famille est de donner aux enfants la vie et l’équilibre (on oublie parfois l’équilibre), de même la vocation d’une famille est de donner à l’être-ensemble la vie et l’équilibre. “L’individu” est par nature déséquilibré. Il ne penche que vers lui-même. L’enfant, les parents penchent vers un autre. C’est à ce penchant que tient l’ensemble. Il est la sub-stance dynamique de l’être-ensemble.

About Guillaume Sire

Guillaume Sire
This entry was posted in Pensées. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s