Raison suffisante

Le principe d’inertie chez Descartes (qui est la première loi chez Newton) devient avec Leibniz le principe de raison suffisante. La phrase “Tout corps soumis à une force résultante nulle est immobile ou en mouvement rectiligne uniforme”, conduit à la phrase : “Rien n’arrive en ce monde sans raison.”
Jusque là, pas d’entourloupe. Et puis les êtres humains, orgueilleux, franchissent le pas : “Toutes les raisons sont objectivables et méritent d’être objectivées. Je peux et je dois formuler ces raisons. Je peux et je dois influencer ces raisons, maître et possesseur de la Nature. Je suis La Raison. La Raison, c’est moi. Ce que je ne peux pas comprendre est déraisonnable. ”
Folie humaniste…

Advertisements

About Guillaume Sire

Guillaume Sire
This entry was posted in Notes. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s