Le génie est végétal

Le génie est lent et discret comme les plantes… Il prend son temps, imperturbable, enraciné, fragile et obnubilé comme les plantes. Il faut faire de son génie une plante. Le génie, c’est la patience (je crois que j’ai lu cela dans Balzac). Ceux qui sont pressés finissent par faire semblant, et par sembler, et par ressembler. Ils n’inventent rien et en définitive ne font pas grand chose. Ils s’enrichissent, ils passent à la télévision, dans les journaux, etc., à l’Académie, ils votent, ils plaisantent, ils baisent, ils sont contents… On ne peut pas être bourgeois et artiste.

Advertisements

About Guillaume Sire

Guillaume Sire
This entry was posted in Pensées. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s