Category Archives: Variations

Paris

Paris est un orphelinat, vieille toujours et toujours filtrée, mille fois oubliée et ressuscitée, mirifique putain que les taxis labourent, les médailles de baptême abandonnées au clou, l’andouillette, Notre-Dame, la pisse, l’odeur de pisse, le métro, les escrocs de la place du … Continue reading

Posted in Variations | Leave a comment

Souvenir du 11 septembre

Il faut détester ceux qui disent que la réalité dépasse la fiction. Pour preuves : les armes nucléaires, les cosmonautes, les sous-marins, l’ordinateur, la robotique, Jules Vernes et Isaac Asimov. C’est de la Volonté que tout provient. « Le concept du 11 septembre » (Derrida) … Continue reading

Posted in Variations | Leave a comment

Les pèlerins d’Emmaüs

Je vais parfois au musée Jacquemart-André scruter Les pèlerins d’Emmaüs. La toile émet  un vert fluorescent et une ombre d’où la clarté écume. C’est du jaune et c’est de l’orangé, c’est du bleu, du rouge, de l’indigo, c’est du silence. Dans l’ombre, le Christ perd sa matérialité pour … Continue reading

Posted in Variations | Leave a comment

Les Grands Singes

Il y a approximativement deux cent mille ans, un grand singe au crâne hypertrophié râtela un objet – cep de vigne, souche, artefact – et s’écria : « C’est à moi ! » Ses griffes, qu’il avait redoutables, y laissèrent … Continue reading

Posted in Variations | Leave a comment

Sainte-Cécile d’Albi

Sainte-Cécile d’Albi est très haute et très massive, brasillante d’or roux, toute de briques et de meurtrières. Elle prévient avec des contreforts aux arrêtes comme des sabres : Lève-toi, tue et mange ! Lutte victorieuse contre les Cathares. Eglise militarisée. Je n’ai … Continue reading

Quote | Posted on by | Leave a comment

Génération Y : remix etc.

Le temps avait été vidé de sa substance. Plutôt que de venir du passé, on faisait comme pour le reste : on l’instantanéisait ;  champions de la retape, du vintage et du souvenir. Les soirées avaient pour thème les années 80. On mélangeait … Continue reading

Posted in Variations | Leave a comment

Théorie du coeur

Le cœur se situe dans le médiastin, c’est-à-dire « au milieu ». C’est le point vers lequel l’Être converge, fragment d’une matière dont Hésiode prétend qu’elle contient l’ensemble des “Tout” et des “Rien”. Le coeur a le pouvoir d’absorber, de digérer et de projeter. … Continue reading

Posted in Variations | Leave a comment

Shinar

Si la théorie du Big-Bang dit vrai, notre mémoire et notre conscience ont poussé dans la trajectoire d’un choc fondamental. Le poème doit se faire l’écho de cette déflagration. « Choc » veut dire « révélation ». Le choc est subi. Il ne peut pas être … Continue reading

Posted in Variations | Leave a comment

Folie

En définissant la folie, une société définit la normalité (Michel Foucault). Ainsi la folie est-elle une frontière derrière laquelle tout est potentiellement ridicule, dangereux ou saint. « Un aliéné est aussi un homme que la société n’a pas voulu entendre et qu’elle … Continue reading

Posted in Variations | Leave a comment

Théléma

La Volonté est « l’ivresse de ne pas être Dieu » (Maxence Caron). L’écrivain entretient un rapport particulier à la Volonté. Dehors, le mouvement d’une branche, l’oiseau affolé, l’averse, le nuage, sa forme, le froissement d’un corps, le bruit des fumées qui s’élèvent … Continue reading

Posted in Variations | Leave a comment

Saumons

Les saumons remontent le fleuve de leur début : huit cent kilomètres à contre-temps. Ils mourront en donnant la vie sur le lieu même où la vie a commencé, source immédiate de la mémoire. Voilà qu’ils meurent après avoir fécondé une femelle qui était … Continue reading

Posted in Variations | Leave a comment

L’idée du Déluge

« Aussitôt que l’idée du Déluge se fut rassise…» Arthur Rimbaud Il s’agit en premier lieu de savoir de quoi on parle. Tu vas penser à des nuages (des nuages, façon de parler), mais tu t’apercevras vite : c’est tout à fait incomparable. … Continue reading

Posted in Variations | Leave a comment

Nombrhilisme

Homo sapiens : sociologie, mensonge, fédéralisme et arithmétique. L’homme pleure de tristesse au dedans infini de sa chair et dans son foie nauséeux. Il se liquéfie depuis l’intérieur. Jamais un animal ne pleurerait comme l’homme a pleuré. Les animaux se battent contre … Continue reading

Posted in Variations | Leave a comment